Association d'éducation par le rugby et de solidarité internationale
Contactez-nous : 06 67 64 58 58 terresenmelees@gmail.com

Actualités

Du Rugby solidaire à la sélection nationale !

Deux joueuses, deux capitaines, une passion. Jeudi 29 Mars, Ornella et Pela ont fait un long voyage de plus de 1000 km de Tuléar et de Satrokala pour monter jusqu’à Antananarivo. Un objectif en tête, être sélectionné pour faire partie de l’équipe nationale féminine des Makis catégorie moins de 18 ans. Ces deux jeunes filles viennent d’avoir 16 ans et pratiquent le rugby depuis la création des TEM Academy, soit 3 ans. Ces centres de formation initient les jeunes au Rugby Solidaire et vient développer leur insertion et leur mobilité sociale. En tant que capitaines, les deux filles portent sur leurs épaules l’espoir de toute une équipe. Anatole et Olivia, éducateurs sportifs de la TEM Academy Tuléar et Ihorombe, ont accompagné les filles à Antananarivo et ont préparé un entraînement au Stade des Cheminots le jour précédent la sélection. Plus l’échéance approche plus elles sont motivées. Visiblement, Ornella et Pela sont prêtes à relever le défi, pour elles mêmes et pour leurs coéquipières.  

Quelles sont les enjeux de cette sélection et de ce tournoi en Algérie ?

Anatole – « La sélection permettrait à une joueuse Terres en Mêlées de rejoindre l’équipe nationale des Makis, c’est une première. Les Makis ont un très bon niveau, Ornella et Pela pourraient progresser considérablement. Jusqu’à présent, un tournoi à l’étranger c’était inconcevable, aujourd’hui c’est à portée de main. »

Est ce que c’est la première fois qu’une joueuse Rugby Academy intègre potentiellement l’équipe nationale ?

Olivia – « Oui c’est la première fois qu’une joueuse issue d’une TEM Academy a cette chance. C’est un grand exploit pour nous, nos filles ont le niveau pour joueur en équipe nationale et nous espérons que nos entraînements réguliers porteront leurs fruits »

Depuis combien de temps connaissez vous vos deux joueuses ?

Anatole – « Ça va faire presque 3 ans que je connais Ornella à Tulear. Olivia connaît Pela depuis 3 ans également. Nous les avons rencontrées dès la création des TEM Academy, elles sont avec nous depuis le début et c’est remarquable d’avoir assisté à leur progression. Elles sont parvenues aux phases de sélection pour l’équipe nationale et c’est incroyable. »

Ont-elles leur chance ?

Olivia – « On croise les doigts. Je pense qu’elles sont en total capacité. De toute manière elles rentreront la tête haute nous en sommes certains, elles ne se laissent pas facilement abattre. »

Ajouter un commentaire