Association d'éducation par le rugby et de solidarité internationale
Contactez-nous : 06 67 64 58 58 terresenmelees@gmail.com

Actualités

Rugby Spirit Festival : Madagascar en route pour la Coupe du Monde !

Terres en Mêlées, avec le soutien de la Fondation Société Générale, une équipe de 8 jeunes filles et garçons malgaches s’apprêtent à partir au Japon du 23 au 27 octobre pour le Rugby Spirit Festival et assister à la demie-finale de la Coupe du Monde !

 

Sortir de l’Île, un premier exploit !

Angeline, Jean-Edmet, Lina, Perinné, Brichelle, Moustapha, Mélanie, Hovah Lina, Giraldo, Voici les noms des huit joueurs et joueuses qui vont composer l’équipe Terres en Mêlées pour le Rugby Spirit Festival. Cette opportunité s’annonce comme le voyage de toute une vie. Âgés de 12 à 14 ans, ces jeunes viennent de loin, très loin et s’apprêtent à vivre une expérience unique au coeur de la Coupe du Monde de Rugby. Ils viennent de Tuléar, d’Ambatomilo et de Satrokala. Ils sont Vezo ou Bara. Si certains vivent en ville, d’autres sont issus de villages où l’eau potable et l’électricité sont loin d’être des acquis. Cependant, filles comme garçons, ils partagent un même passion inébranlable pour le rugby. Depuis 4 ans, ils bénéficient des actions de Terres en Mêlées au sein de leur communauté. Plus qu’un simple jeu, le ballon ovale est devenu peu à peu une école pour apprendre à se connaître, à devenir quelqu’un et à vivre avec les autres. Exister sur un terrain, exister dans son groupe d’amis est une première étape vers l’émancipation, néanmoins le contexte malgache pose une autre contrainte : exister légalement. Avant le projet, aucun de ces huit adolescents ne possédait d’existence administrative (état civil). Faire reconnaître son enfant par les autorités n’est pas toujours la préoccupation première des parents. Dans cette situation, obtenir des VISA pour le Japon en l’espace d’un mois, dans des régions où avoir un téléphone est un privilège, s’annonçait ardu. S’est alors mis en route une formidable machine, faite de coopération, d’engagement et d’empathie. L’ensemble des équipes de Terres en Mêlées, en France et Madagascar, l’organisateur de l’événement, les institutions malgaches… Tous, main dans la main, ont permis de réaliser cet exploit. Il a fallu des heures de pistes pour obtenir l’accord des parents et les certificats de naissance délivrés par les chefs de village, puis revenir traverser sables et forêts pour créer des cartes d’identité dans la circonscription compétente de chaque enfant. Et ce n’est pas fini : tous les participants ont ensuite fait trois jours de route pour se  rendre à Antananarivo (une première pour 6 d’entre eux!), le temps de pouvoir concevoir les passeports et finalement, obtenir les Visas. Le tout en un mois, quel exploit !  

Le Rugby Spirit Festival : partage, découverte et interculturalité

Désormais détenteurs de leur VISA, nos 8 jeunes s’apprêtent à participer au Rugby Spirit Festival. Co-organisé par ChildFund et Société Générale, cette événement hors du commun s’étalera de 23 au 27 octobre. La particularité ? Réunir des jeunes de Chine, de Corée, d’Inde, d’Hong Kong, d’Australie, de Taïwan, du Vietnam et, bien sûr, de Madagascar pour quatre jours rythmés par les échanges interculturels, l’ouverture sur le monde, l’appréhension des différences autour d’une passion commune : le rugby. Au programme : 

  • Une journée d’échanges mutuels et de découverte de la culture japonais
  • Un tournoi de Tag rugby
  • Une sortie sensibilisation à l’écosystème aquatique dans l’aquarium Seaparadise de Yokohama
  • Et le point d’orgue : le coup d’envoi d’une des demie-finale de la Coupe du Monde de Rugby !

Aussi, pour vivre l’expérience aux côtés de nos jeunes malgaches, une story spéciale sera créer sur le compte instagram de Terres en Mêlées !  

Marcelia également de la partie ! 

L’équipe Terres en Mêlées sera encadrée par une éducatrice pas comme les autres : Marcelia. Protagoniste du documentaire « La Jeune Fille et le Ballon Ovale » tournée en 2017 par les équipes de Christophe Vindis, Marcelia est passée, en deux ans, d’une jeune maman précoce (premier enfant à 13 ans) d’un village enclavé du Sud-Ouest de Madagascar à une véritable ambassadrice du combat pour l’émancipation des jeunes filles de son pays. Son histoire, narrée dans le documentaire, est devenue un exemple pour de nombreuses autres jeunes filles à Madagascar. Sa force de caractère et son charisme l’ont amenée en 2018 à venir partager sa lutte en France, grâce à l’action conjointe de Terres en Mêlées et la Fondation Société Générale, dont elle est devenue l’une des égéries de la campagne lancée pour la Coupe du Monde. 

Aujourd’hui âgée  de 19 ans, elle va avoir l’occasion de transmettre aux plus jeunes son désir profond de s’affranchir de ses conditions de vie pour partir à la découverte du monde.

 

Tout est possible, réalisé par Christophe Vindis, en partenariat avec la Fondation Société Générale, Tozzi Green, Mane et Mikea Lodge.

 

Extrait de La jeune fille et le ballon ovale, réalisé par Christophe Vindis

 

 

Ajouter un commentaire