Association d'éducation populaire et de solidarité internationale
Contactez-nous : 06-67-64-58-58 terresenmelees@gmail.com

Actualités

Interview : Antoine Yaméogo Volontaire Rugbyna Faso

Présente toi – ce que tu fais dans ta vie ( boulot, rugby ton parcours )  

Bonjour, je m’appelle Antoine Yaméogo, je suis métisse franco-burkinabé. Actuellement étudiant en master de commerce en alternance dans une star up parisienne, je pratique également le rugby depuis l’âge de 7 ans.

Qu’est ce qu’il t’a apporté ? ( le rugby )

Je dirais l’esprit de convivialité, la culture d’entraide que ce soit sur ou en dehors du terrain m’a tout de suite énormément plus dans ce sport. J’ai eu la chance de jouer à haut niveau plus jeune en passant notamment par les équipes jeunes du Stade Français. Cette période de ma vie m’a permis de me confronter à l’exigence de la performance et du dépassement de soie quotidien. Je me sens extrêmement chanceux d’avoir pu réaliser un de mes rêves d’enfance, à savoir goûter quelques « piges» avec l’équipe professionnelle. Jouer aux côtés d’idoles de jeunesse comme Felipe Comtepomi ou Paul Sackey que j’avais en poster, accrochés au mur de ma chambre ou tout simplement sur ma Playstation me rend assez fier de mon parcours.

Cela fait combien de temps que tu es dans le projet ? 

Cela fait 3 ans que j’ai rejoins l’association environ. Cette réflexion personnelle coïncide avec la tension politique qui se déroulait au Faso (2e révolution et départ du président Blaise d’octobre 2014). J’ai eu un déclic dans ma tête en quelque sorte et eu envie d’aider mes compatriotes en utilisant mes compétences et réseaux. J’ai contacté dans un 1er temps Fulgence Ouedraogo pour voir s’il était impliqué dans des projets d’entre aide avec le Burkina. Notre échange s’est très bien passé et il m’a mit directement en contact avec Adrien Rebelo qui lui-même m’a mit en contact avec Pierre Gony.

Pourquoi tu t’es engagé avec rugbyna faso ? 

Je retrouve beaucoup de synergie entre ma vie personnelle et ce noble projet. J’arrive à me servir de toutes ses forces en les combinant ensemble. Malgré la distance qui aurait pu être un handicap car nous sommes à chaque bout de la France, on arrive a très bien s’organiser en se partage les missions et communiquons beaucoup plus ce qui nous permet d’avoir un vrai lien. Il m’arrive de descendre régulièrement voir des amis sudistes et du coup j’en profite pour faire un tour à l’Asso. Je me retrouve complètement dans cette aventure et c’est absolument fantastique de pouvoir partager des choses fortes avec des bénévoles engagés et passionnés comme ils le sont.

Est ce que ce que ce projet à du sens pour toi ? 

Il a énormément de sens pour moi. Je dirai que je m’en sers comme moteur et qu’il régit ma vie personnelle. Je me sens engagé et investi dans un véritable projet. Il est parfois assez compliqué de tout gérer entre les cours, les entraînements, le boulot mais quand tu sais que des gens comptent sur toi, tu te sens transformé et tu te dépasses au quotidien pour eux toute l’année. J’ai vraiment hâte de repartir et de pouvoir faire découvrir ce beau pays à 2 très bons amis (Thibault-Rugbyman et Gaspard-Journaliste pour Canal+). Ils sont aussi impatients que moi de pouvoir apporter leur pierre à l’édifice.

Est ce que le rugby peut être un réel outil éducatif et un outil d’insertion et d’interculturalité ? 

Oui bien sûr que je le pense! Le sport en général est un fabuleux vecteur d’éducation et d’insertion. Il te permet d’avoir un équilibre, d’être en bonne santé etc. Dans le rugby ce qui est particulier c’est qu’on retrouve une notion individuelle de la performance que tu dois mettre au service du groupe. Je le définirai comme un sport de combat collectif avec un ballon LOL. Malgré le professionnalisme et les différentes histoires que l’on peut entendre, je recommande à tous les parents de mettre leurs enfants au rugby. Il permettra j’en suis certain de faire de nos jeunes des hommes et femmes complètement épanouies dans leur vie future.

Rugbystiquement Antoine

Ajouter un commentaire