« La jeune fille et le ballon ovale »

Synopsis

Écrit et réalisé par Christophe Vindis et produit par les Docs du Nord, le film-documentaire “La jeune fille et le ballon ovale” diffusé pour la première fois dans l’émission Archipels.

Marcelia a 16 ans, elle vit dans un village de pêcheurs au sud-ouest de Madagascar avec son fils de 3 ans ; elle n’est pas souvent allée à l’école. En 2014, quand un ballon ovale arrive à Antsepoka, c’est pour elle et les enfants du village une petite révolution. Marcelia découvre qu’une fois dans ses mains, ce ballon lui donne une force nouvelle. Sous la houlette d’Angèle, coach exigeante et bienveillante, elle progresse vite.

Voir plus

Antsepoka, le rugby en terre inconnue

Antsepoka est un village Vezo de la Côte Saphir à Madagascar. Les Vezos, « nomades de la mer » sont une ethnie malgache peuplant le littoral ouest de la Grande Île où se situe la 2e plus grande barrière de corail au monde.
Vivant essentiellement de la pêche, ils constituent l’une des dernières populations nomades du pays.

Pierre Gony

L’origine du projet

« Depuis de nombreuses années, je rêvais de partir avec mes ballons de rugby sur des terres inconnues, vierges et sauvages à la rencontre de peuples aux cultures et traditions préservées. Mes recherches m’ont amené jusqu’au Vézo, peuple semi-nomade du Sud-Ouest de Madagascar. En découvrant la Côte Saphir, j’ai immédiatement compris qu’ici se trouvait le terrain idéal pour passer à l’action.

En août 2014, j’ai mené durant quatre semaines une mission d’exploration le long des 200 kms de côtes immaculées de la Côte Saphir, au nord de la ville de Tulear. C’est durant cette expédition que j’ai eu la chance de rencontrer les enfants d’Antsepoka et Marcelia. Leur rencontre fut déterminante dans mon parcours de vie, j’y ai découvert les miracles que le rugby génère dans un village privé d’école, sans aucun commerce ni contact avec le monde extérieur.

Le ballon a littéralement transformé ce village et, durant trois ans, j’ai mesuré avec mon équipe de Terres en Mêlées, l’impact et les bienfaits que l’éducation par le rugby peut provoquer dans la vie et le quotidien des jeunes filles en particulier. »

 

Christophe Vindis

Réalisateur du film

« Après avoir écouté mon récit, mon ami, le réalisateur Christophe Vindis, a exprimé son envie d’aller à la rencontre de Marcelia et de ses frères et soeurs Vézo, je me suis dit qu’on avait l’opportunité de porter un message universel de paix et d’espoir pour le monde entier.

C’est ainsi que ce film est né, pour donner la parole à Marcelia et à ces milliers de jeunes filles qui trouvent une raison de croire en elles, d’espérer et de grandir dignement avec le rugby.
C’est la raison d’être de Terres en Mêlées depuis sa création en 2011 et c’est le combat que nous menons tous les jours sur les terrains en France, au Maroc, au Togo, au Burkina Faso et à Madagascar. » 

 

 

Les propos recueillis de Christophe Vindis >

Extrait

Découvrez l’intégralité des extraits

Crédits

Production Les Docs du Nord, en coproduction avec NoLiTa Prod. Avec la participation de France Télévisions, du Centre national du Cinéma et de l’Image Animée, de la Région Occitanie, en partenariat avec le CNC, la Procirep-société des Producteurs et de l’Angoa.

© Les Docs du Nord – NoLiTa PROD – 2017